Rechercher

Le train de français au canton de Neuchâtel sélectionne ses voyageurs !

Un réfugié syrien qui a été accordé l’asile il y a plus que cinq uns , et qui n’a jamais pris de cours de français ni au canton de Neuchâtel ni en son pays d’origine , a été invité pour la première fois ( après cinq uns d’attente et beaucoup de demandes) par Espace Neuchâtel pour un teste de placememt en décembre 2021.


Le 17 juin 2022, il a été testé pour la deuxième fois en français en prenant le même teste de placement au local d’ESPACE Neuchâtel parce que la première fois Espace ne pouvait pas déterminer son niveau de base avec la meilleure précision possible.


Ce réfugié qui est domicilé au canton il y a longtemps

et beaucoup d’Ukrainiens ont déjà commencé avant lui malgré qu’ils n’ont pas de statuts de réfugié.es.


Rami Ibrahim



3 vues0 commentaire